Woord van de centrumleider

Beste vrienden,

Anderlecht ligt onder een witte laag zoals we lang niet hebben gezien. Voor sommigen een idyllisch winterlandschap, voor anderen een nachtmerrie in het verkeer. Maar sneeuw of geen sneeuw, in De Kaai doen we gewoon verder. Terwijl de sneeuw met bakken uit de lucht viel, zaten in De Kaai 80 mensen te genieten van een heerlijke Coq au vin. Neem daar nog 30 leveringen aan huis bij en we hadden die dag 110 maaltijden! Gelukkig geraakte iedereen veilig thuis.

De komende tijd zijn er terug wat wijzigingen in het personeel. Jammer genoeg moeten we op 27/1 afscheid nemen van Soumeya. We wensen haar veel succes in de toekomst! Op 22/1 hebben we Akim verwelkomt die ons team komt versterken. Van harte welkom!

Februari is de maand waar overal in het straatbeeld hartjes opduiken, Valentijnsmaand. Ikzelf ben niet zo te vinden voor al het kunstmatige gedoe. Kunnen we mekaar niet beter elke dag graag zien? En wat met mensen die eenzaam en alleen zijn, zouden we met hen niet beter elke dag van het jaar de vriendschap vieren? Kortom, moesten we nu eens in de plaats van 1 dag per jaar de wereld te overrompelen met hartjes, onze energie over het hele jaar verdelen en van elke dag een ‘zonder haatdag’ maken.

 

Veel liefs,
Jo

 —————————————

Chers ami.e.s,

Anderlecht est recouvert d'une couche blanche comme nous n'avons pas vu depuis longtemps. Pour certains, c'est un paysage hivernal idyllique, pour d'autres, un cauchemar sur la route. Mais neige ou pas de neige, au Kaai, nous continuons comme d'habitude. Pendant que la neige tombait à verse du ciel, 80 personnes au Kaai se régalaient d'un délicieux Coq au vin. Ajoutez à cela 30 livraisons à domicile, et ce jour-là, nous avons servi 110 repas ! Heureusement, tout le monde est rentré chez lui en toute sécurité.

Dans les prochaines semaines, il y aura à nouveau des changements dans le personnel. Malheureusement, nous devons dire au revoir à Soumeya le 27/1. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans le futur ! Le 22/1, nous avons accueilli Akim qui vient renforcer notre équipe. Bienvenue à lui !

Février est le mois où des cœurs apparaissent partout dans le paysage urbain, le mois de la Saint-Valentin. Pour ma part, je ne suis pas fan de toutes ces artifices. Ne pourrions-nous pas nous aimer mutuellement tous les jours ? Et que dire des personnes seules et isolées, ne devrions-nous pas célébrer l'amitié avec elles chaque jour de l'année ? En somme, et si au lieu d'envahir le monde de cœurs un jour par an, nous répartissions notre énergie sur toute l'année et faisions de chaque jour une "journée sans haine".

 

Avec tout mon amour,

Jo